the Pianococktail

mis en ligne par : les créations | 0

 

music taste!

Born in the great and unbridled imaginations of Huismans ( The Mouth Organ ) and Boris Vian ( The Foam of the days), Pianocktail is primarily a literary invention. We gave life to this legendary instrument that creates a playful correspondence between sound and taste! Each note being connected to a vial , pressing the button causes a drip of drink associated with it … Mixing is done on sight, allowing the interpreter to visually gauge his cocktail … Made of fresh fruit and alcohol of choice (version without alccol possible) cocktails are delicious. Both concert and piano bar, Pianocktail is a participatory installation and a nod to enjoy at a formal event or an informal party. Listen to festive music improvised piano drinking cocktails , this is a sound design with taste !!!

 

Une création de Voel Martin et Aurélie Richer

L’écume des jours – Boris Vian

“A chaque note, dit Colin, je fais correspondre un alcool, une liqueur ou un aromate. La pédale forte correspond à l’oeuf battu et la pédale faible à la glace. Pour l’eau de Seltz, il faut un trille dans le registre aigu. Les quantités sont en raison directe de la durée : à la quadruple croche équivaut le seizième d’unité, à la noire l’unité, à la ronde la quadruple unité. Lorsque l’on joue un air lent, un système de registre est mis en action, de façon que la dose ne soit pas augmentée – ce qui donnerait un cocktail trop abondant – mais la teneur en alcool. Et suivant la durée de l’air, on peut, si l’on veut, faire varier la valeur de l’unité, la réduisant par exemple au centième, pour pouvoir obtenir une boisson tenant compte de toutes les harmonies au moyen d’un réglage latéral. 

Il n’y a qu’une chose gênante, dit Colin, c’est la pédale forte pour l’oeuf battu. J’ai dû mettre un système d’enclenchement spécial, parce que lorsque l’on joue un morceau trop “hot”, il tombe des morceaux d’omelette dans le cocktail et c’est dur à avaler. Je modifierai ça. Actuellement, il suffit de faire attention. Pour la crème fraiche, c’est le sol grave.”